Séduction italienne

juin 27th, 2012 - by

Échanges de Maisons sabores mokarico

Dur de ne pas bondir en tant qu’amateur de cuisine italienne lorsqu’on entend un nonchalant déclarer que « lui aussi adore les pâtes et les pizzas». Soit. À un léger détail près : il suffit d’avoir goûté la vraie cuisine Italienne pour savoir que cet art est bien plus que cela. Produits du marché, mariage des saveurs, le tout relevé de parmesan comme il se doit ou d’une goutte de vinaigre balsamique aigre/doux. L’effet est immédiat : envoûtement dès la première bouchée.

Quels sont ses secrets ? Son histoire ? Comment se fait-il qu’il nous est aujourd’hui possible de manger italien, turc ou mexicain au Pérou, à Londres ou Hong Kong ?

Le patron (venu tout droit de Florence) du dernier restaurant italien qui nous a conquis nous raconte…

Echange de Maison saboresmokarico espagneContexte

Dès le lancement de cette série, le restaurant Sabores Mokarico a été ajouté dans la liste les lieux où retourner pour découvrir l’envers du décor et vous le faire partager. Bonne pioche : en plus de nous offrir un menu comme on en raffole, le patron nous a même régalés d’anecdotes en tout genre sur la cuisine italienne…

Immigration, vols & secrets

Actuellement, la cuisine italienne est surtout connue pour ses risottos, recettes à base d’œuf, de légumes du soleil, de poissons frais et fromages fins. Or, les ingrédients et recettes se chapardent d’une culture à une autre (voire aussi le rôle des explorateurs dans la cuisine portugaise. De plus, l’immigration et le multiculturalisme permettent aussi un mélange des traditions culinaires). Il est donc ardu de retracer les origines des ingrédients dits « traditionnels ». Les événements historiques et les rumeurs nous éclairent un peu plus…

La cuisine italienne s’est développée en France lorsque Catherine de Médicis quitta Florence pour se marier au duc d’Orléans. En cruel manque de sa cuisine natale, elle fit venir des cuisiniers italiens jusqu’à son nouveau royaume. C’est ainsi que la cuisine italienne conquit la cour et se répandit jusqu’aux provinces françaises les plus reculées (la rumeur court à Florence que ce sont ces mêmes cuisiniers qui inventèrent la béchamel et d’autres plats pourtant dits « français »… tout comme le croissant et le capuccino nous viennent en réalité d’Autriche. Qui l’eut cru ?).

Bien souvent, qui dit « pasta » dit Italie. Et se trompe. Les pâtes pourtant associées à la botte de la Méditerranée proviennent de Chine. Il se trouve que c’est Marco Polo qui fit part de sa trouvaille aux Italiens de retour de son long périple au XIIIème siècle.

Échange de Maisons sabores mokaricoSabores Mokarico

Prenez place sur une table à l’intérieur ou au soleil en terrasse. Et si vous ne tenez pas en place, prenez à emporter ou alors perchez vous sur une des chaises hautes pour vous pourlécher les babines depuis le comptoir.

Déjà, tout est fait maison. Bien loin des plats industriels servis dans certains restaurants (les reportages à ce sujet font froid dans le dos…) le goût est ici frais et du marché.

Carpaccio en tout genre et origine insoupçonnée

À ma surprise, il nous a été expliqué le carpaccio se décline sous toutes les formes possibles et imaginable : carpaccio de cerf, de saumon, de thon, canard et dinde. Ainsi, le carpaccio de saumon au Sabores Mokarico vous sera servi avec une petite salade verte et un filet d’huile l’olive.

Pour la petite histoire, on raconte en Italie qu’un des cuisiniers du royaume se retrouva un jour en position délicate : cuisiner pour toute une tablée de la haute société bien plus nombreuse que prévue. Avec peu d’ingrédients dans sa cuisine et des assiettes à remplir, il eut alors l’idée de trancher finement la viande qu’il s’apprêtait à servir pour satisfaire ses invités. Qui aurait-cru qu’il allait révolutionner la cuisine italienne par ce tour de passe-passe ?

Le café

Tout comme il y a des concours de vins soigneusement contrôlés par un jury pointilleux, il y a des concours de cafés.

Celui servi dans ce restaurant est le seul au monde cumulant trois accréditations (récompensant une hygiène et qualité irréprochables) et qui rafle systématiquement tous les prix de ces concours. Distributeur exclusif dans toute l’Espagne, les Sabores Mokarico nous permettent de découvrir ce petit producteur inédit.

Echange de Maison sabores mokarico barcelona

On en raffole : le rapport qualité/prix ! Le midi, la formule est à 10€ pour entrée/plat/dessert ou café. Ci-dessous, vous trouverez le petit aperçu du second plat dont on n’a fait qu’une bouchée.

Échange de Maison sabores mokarico

Astuce : réserver ! Ou alors éviter l’heure de pointe entre 14 et 15h où les Espagnols travaillant dans le quartier se ruent sur les tables en terrasse.

Restaurant Sabores Mokarico:

Carrer Compte d’Urgell, 260, 08036 Barcelone

Tel. : +34 93 444 29 30 / Retrouvez-le aussi sur Facebook

Conseil : partez tout droit en échange de maisons en Italie et demandez à votre partenaire d’échanger aussi vos frigos. Chacun d’entre vous aura alors le plaisir de découvrir des produits goûtus du terroir…



Related posts:

Ce contenu a été publié dans Destinations, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à Séduction italienne

  1. choubidou dit :

    La bouffe italienne, y a que ça de vrai !! Comme quoi, ils sont meilleurs en cuisine qu’au foot…

  2. Florine dit :

    J’espère que tu ne sous-entends pas le contraire pour nos amis Espagnols si tu fais référence au match d’hier ;)!

  3. Ping : Echange de maison – Monsieurs-Madames en vacances | Echange de maison – Blog pour voyager malin

  4. Lisa dit :

    Eh bien voilà une rubrique qui ouvre l’appétit et nous apprend bien des choses ! Allier les deux, c’est vraiment une bonne idée. Vivement un prochain séjour à Barcelone pour découvrir cette adresse ! et puis après on ira déguster des tapas en Italie !

  5. Florine dit :

    Un bon programme en perspective… 😉

  6. Ping : Echange de maison – Découvrir l'Equateur et voyager malin | Echange de maison – Blog pour voyager malin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>